Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis

Lire Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis réservez maintenant en ligne. Vous pouvez également télécharger d’autres livres, magazines et aussi des bandes dessinées. Obtenez en ligne Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis aujourd’hui. Vous recherchez Télécharger ou lisez Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis gratuitement ..? profiter.

Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis

======= >> CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER RESERVEZ LIGNE << =======

S’il vous plaît suivez l’étape d’instruction par étape jusqu’à ce que la finition pour obtenir Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis gratuitement. Enjoy It !!

Télécharger le fichier PDF

Télécharger Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis

Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis Détails

Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis

Find More 2800101083 Products

One thought on “Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis

  1. Anonymous
    1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
    5.0 étoiles sur 5
    Nnewts Era, 26 mai 2018
    Par 
    Stan FREDO (BORDEAUX, Nouvelle-Aquitaine, France)

    Achat vérifié(De quoi s’agit-il ?)
    Ce commentaire fait référence à cette édition : Nnewts 3: The Battle for Amphibopolis (Belle reliure)
    Doug TenNapel donne à la première série de sa carrière, “Nnewts” (cf. ‘Escape From the Lizzarks (Nnewts #1)‘ et ‘The Rise of Herk, The (Nnewts #2)‘), une suite et fin avec toute la dimension dramatique, tout le suspense et tout le… psychédélisme requis ! Sur ce dernier point, les magnifiques couleurs de la complice Katherine Garner désormais indispensable ne sont évidemment pas pour rien ! Mais TenNapel fait aussi évoluer son style graphique comme il le faut pour donner encore plus de force à son histoire.
    Il faut avoir lu les tomes précédents. C’est une histoire dans laquelle le règne d’Orion sur le monde (et notamment Amphibopolis) est contesté par un vilain serpent, dont la domination sur le monde fait que peu à peu les gentils tritons pacifiques et libres (les “Nnewts”) se transforment en lizzarks possédés, au seul service du serpent. Herk, le jeune triton héros de la série, à l’avenir prédestiné, est lui même contaminé et il devient peu à peu “lizzark” (des reptiles à la peau écaillée et aux yeux exorbités) ! Il a des amis. Mais la menace est énorme. C’est un tsunami ! Comment Herk peut-il aller à l’encontre de ces Schtroumpfs noirs qui vont dominer les Schtroumpfs bleus (cf. ‘Les Schtroumpfs noirs‘ de Peyo) ou bien de ces Tristus qui vont dominer les Rigolus (création de Jean Cézard – dessin et scénario – en 1969 pour le journal Pif Gadget) ?
    Le talent narratif de TenNapel continue de faire des merveilles pour cette conclusion apocalyptique, au sens biblique du terme. Celles et ceux qui aiment les “sagas” que proposent la BD états-unienne moderne aimeront cette série qui, si elle emprunte ça et là (en mettant de côté les européens précités, les inspirations vont de ‘Star Wars’ à ‘Mice Templar’ en passant par ‘HellBoy’, entre autres), tient son lot de trouvailles et son ton unique de nature à en faire un grand récit en soi. ****1/2

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *