Le Chef-d’Oeuvre inconnu (Libretti)

Lire Le Chef-d’Oeuvre inconnu (Libretti) réservez maintenant en ligne. Vous pouvez également télécharger d’autres livres, magazines et aussi des bandes dessinées. Obtenez en ligne Le Chef-d’Oeuvre inconnu (Libretti) aujourd’hui. Vous recherchez Télécharger ou lisez Le Chef-d’Oeuvre inconnu (Libretti) gratuitement ..? profiter.

Le Chef-d'Oeuvre inconnu (Libretti)

======= >> CLIQUEZ ICI POUR TÉLÉCHARGER RESERVEZ LIGNE << =======

S’il vous plaît suivez l’étape d’instruction par étape jusqu’à ce que la finition pour obtenir Le Chef-d’Oeuvre inconnu (Libretti) gratuitement. Enjoy It !!

Télécharger le fichier PDF

Télécharger Le Chef-d'Oeuvre inconnu (Libretti)

Le Chef-d’Oeuvre inconnu (Libretti) Détails

Édition enrichie (Présentation, notes et bibliographie)

A Paris, au début du xviie siècle, trois peintres devisent de leur art. L’un est un jeune inconnu, promis à la gloire : Nicolas Poussin. Le deuxième, Franz Porbus, portraitiste officiel de feu le roi Henri IV, est, lui, dans la plénitude de son talent et au faîte de la renommée. Le troisième, maître Frenhofer, personnage plein de mystère qui a côtoyé les plus grands maîtres et assimilé leurs leçons, met la dernière main dans le plus grand secret à un bien mystérieux «chef-d’oeuvre». Il faudra que Gillette, la compagne de Poussin, en qui Frenhofer espère trouver le modèle idéal cherché en vain depuis des années, soit admise dans l’atelier du peintre pour que, y pénétrant derrière elle, Porbus et Poussin découvrent le tableau dont Frenhofer gardait jalousement le secret. Et cette découverte les plongera dans la stupéfaction.
Ce «conte fantastique» à la manière d’Hoffmann est aussi une méditation sur le pouvoir de l’esprit dans le domaine de l’art. Il prend naturellement sa place parmi les Etudes philosophiques de La Comédie humaine.

 

Édition enrichie (Présentation, notes et bibliographie)

A Paris, au début du xviie siècle, trois peintres devisent de leur art. L’un est un jeune inconnu, promis à la gloire : Nicolas Poussin. Le deuxième, Franz Porbus, portraitiste officiel de feu le roi Henri IV, est, lui, dans la plénitude de son talent et au faîte de la renommée. Le troisième, maître Frenhofer, personnage plein de mystère qui a côtoyé les plus grands maîtres et assimilé leurs leçons, met la dernière main dans le plus grand secret à un bien mystérieux «chef-d’oeuvre». Il faudra que Gillette, la compagne de Poussin, en qui Frenhofer espère trouver le modèle idéal cherché en vain depuis des années, soit admise dans l’atelier du peintre pour que, y pénétrant derrière elle, Porbus et Poussin découvrent le tableau dont Frenhofer gardait jalousement le secret. Et cette découverte les plongera dans la stupéfaction.
Ce «conte fantastique» à la manière d’Hoffmann est aussi une méditation sur le pouvoir de l’esprit dans le domaine de l’art. Il prend naturellement sa place parmi les Etudes philosophiques de La Comédie humaine.

 

Le Chef-d'Oeuvre inconnu (Libretti)

[wprebay kw=”2253138088″ num=”0″ ebcat=”-1″] [wprebay kw=”2253138088″ num=”1″ ebcat=”-1″]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *